Jeune conducteur : comparer les meilleures assurances auto

0
464

Quand on vient d’obtenir son permis de conduire, l’objectif numéro #1 est de trouver une petite voiture pas trop chère afin de pouvoir aller se balader entre amis, mais rapidement, la réalité fait surface et il faut assurer la nouvelle acquisition. Si vous avez été raisonnable dans le choix du modèle et du moteur, ça ne vous coûtera pas trop cher, par contre, si vous avez eu les yeux un peu plus brillants, il va falloir s’attendre à un montant d’assurance élevé… (retrouvez quelques petits modèles sympas) Petit tour d’horizon de tout ce qu’il faut savoir et comparer les assurances pour jeunes conducteurs

Le principe de majoration

Le type de voiture

Sachez qu’en tant que jeune conducteur, vous serez forcément majorés de 100% au niveau de votre cotisation, c’est-à-dire que quel que soit le montant initial que vous paieriez en temps normal, et bien vous paierez le double. Vous trouvez ça injuste, c’est mais c’est normal, vous n’êtes pas encore un conducteur aguerri et les risques d’accidents sont plus élevés, et pour couvrir ces risques, les assurances majorent votre cotisation.
Si vous avez choisi une petite voiture, payer 2×20€ par mois, ça ne fait que 40€, par contre si vous avez pris une sportive à 60€/mois en temps norma, ça donnera une cotisation mensuelle de 120€ ! Faites donc bien attention et n’hésitez pas à contacter votre future assurance avant de choisir votre véhicule. Vous pouvez aussi utiliser des comparateurs en ligne.

La baisse du taux en fonction de votre comportement

Plus vous passerez de temps au volant sans avoir d’accident, et plus vous aurez de réduction de votre cotisation. Au bout d’un an sans accident responsable, vous ne serez plus majorés que de 50%, ce qui est déjà une belle petite somme. Ensuite, au bout de 2 ans, la majoration à 25%, pour devenir nulle au bout de 3 ans !

Reprenons notre exemple du jeune qui a voulu prendre une sportive, donc le prix d’assurance serait de 60€/mois “de base”.

1ère année : 120€/mois
2ème année : 90€/mois
3ème année : 75€/mois

On comprend rapidement que c’est rapide et facile de faire baisser sa cotisation, il ne tient qu’à vous de bien conduire 😉

Le cas de la conduite accompagnée

Si vous avez eu la chance de pouvoir effectuer 2 ans de conduite accompagnée, sachez également que votre cotisation d’assurance sera moindre ! En effet, vous avez déjà passé 2 ans à arpenter les routes, et vous êtes de fait moins dangereux que de “vrais jeunes conducteurs”.
La première année, vous n’aurez par exemple que 50% de majoration au lieu des 100% ! Ce qui est quand même un sacré gain !

Le cumul des cas de figure

Il se peut que vous soyez “jeune conducteur” mais sans être vraiment jeune… Par exemple, un passage tardif du permis, entre 30 et 40 ans où vous êtes sensé être plus “responsables”, permettra de ne pas payer aussi cher qu’un jeune de 18 ans, même si l’expérience de conduite est la même, c’est-à-dire “nulle”.

Egalement, si vous avez déjà été responsable d’un accident, petit ou gros, durant votre période probatoire, sachez que votre prime sera encore majorée (encore plus que 100%), et là, vous allez comprendre votre douleur, parce que même une petite voiture vous coûtera une petite fortune à assurer.

On ne le vous répètera donc jamais assez : soyez prudents ! (que vous soyez jeunes ou vieux…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here